Le cabinet d’analyse GemFind Digital Solutions a récemment publié la toute dernière édition de son rapport semestriel « Diamond Click Trends », lequel analyse des centaines de recherches en ligne réalisées par des acheteurs de diamants.Voici ce que montre l’étude à propos des recherches des consommateurs – et la priorité qu’ils accordent aux caractéristiques des diamants – lorsqu’ils effectuent des recherches dans des boutiques en ligne.

Le poids-carat le plus populaire est de 1 à 1,25 carat

La majeure partie des autres recherches des consommateurs porte sur des diamants de 0,75 carat à 1 carat. « La tendance est la même que sur le marché des bagues de fiançailles et équivaut aux niveaux de dépenses et de revenus de la génération Y et d’autres personnes prévoyant de se fiancer, explique le rapport. Les grosseurs de 1 carat à 1,25 carat restent les plus recherchées, dans l’esprit commun, pour une bague de fiançailles. »

Diamond-Size-searches

Diamond-Shape-searches

La taille ronde demeure la plus populaire

Et de loin ! Mais les ovales ont gagné en popularité et légèrement dépassé les coussins et les princesses dans les recherches en ligne. D’après le rapport, les tailles carrées (coussins, princesses, Asscher) dominent globalement un cinquième des recherches des consommateurs en matière de tailles.

Les couleurs les plus appréciées sont les G, suivies des H et F

« La différence entre les couleurs DEF et la couleur G n’est pas facilement visible pour un consommateur, elle tient davantage à la rareté qu’à la beauté », d’après le rapport. Pourtant, la prédominance de la plage de couleurs G-H montre bien que « les consommateurs comprennent la couleur des diamants et la tarification de ces couleurs par rapport à la gamme DEF. »

Les acheteurs donnent la priorité à la pureté mais ne la comprennent que partiellement

« En majorité, le plus vaste segment de recherche en termes de pureté concerne les VS1 et VS2précise le rapport. Ensemble, elles représentent près de 40 % des recherches. Les recherches sur des puretés supérieures traduisent les connaissances des consommateurs et leur compréhension des produits en général. Ordinairement, un client cherchera la meilleure qualité, sans bien comprendre les niveaux de pureté. Certains comprennent qu’un SI1, voire un SI2 peut être tout aussi beau et brillant qu’une pierre VS. En revanche, les très hauts niveaux de pureté que sont IF, Flawless VVS1 et VVS2 occupent une part très réduite des recherches. Les consommateurs font preuve d’une préférence pour les pierres sans inclusion. Et même si les pierres SI sont propres à l’œil, l’absence d’attirance pour ces catégories de la part des consommateurs traduit les idées en vogue sur le marché diamantaire. »

Diamond-clarity-searches

La connaissance des grades est également limitée chez les consommateurs

La plupart des consommateurs n’effectuent pas de recherches sur les grades de taille, affirme l’étude. Mais pour ceux qui le font, « le grade Excellent prédomine dans la catégorie. » Les grades Excellent sont rares et chers et le nombre de pierres issues de ces recherches est limité. « Des 4C, c’est le grade de taille que le consommateur comprend le moins. »

La connaissance des grades de diamants et du GIA est encore plus limitée

« Ceux qui recherchent des diamants en fonction de leur certificat montrent une préférence marquée pour ceux du GIA, d’après l’étude. Les consommateurs ne connaissent pas les autres laboratoires. Comme le montrent les recherches sur les certificats, la plupart des acheteurs sont avertis de certains aspects associés à la valeur ajoutée d’un certificat du GIA. Le premium associé un certificat du GIA peut aller de 5 % à 20 %, en fonction de la pierre»

Les acheteurs de diamants font majoritairement leurs recherches en février et mars

L’étude en a conclu que « les hommes effectuent des recherches sur des diamants et programment leurs fiançailles pour le début du printemps. »

Source JCK Online